FARINE

6,90 €
Détail de la farine complète
6,10 €
Détail de la farine intégrale
5,90 €
Détail de la farine de seigle
7,00 €
Détail de la farine de sarrasin
8,50 €
8,90 €
8,50 €
8,50 €

On ne se passe plus des farines de la Rousselerie !

On connaissait les farines bio de La Rousselerie bien avant que l'idée d'un projet d'épicerie arrive dans la tête de Sophie. La Rousselerie, c'était avant tout la farine utilisée par notre boulanger-paysan de notre AMAP. On est devenu complètement accro à ce pain si savoureux. Toutes les autres farines étaient déjà battues d'avance !

Pourquoi la meule de pierre ?

Mais tout de même... notre sérieux en la matière était primordial ! Sophie a donc organisé un test à l'aveugle de différentes farines bio du marché (celle du supermarché classique, les farines bio classiques, les bio des magasins spécialisés, des farines d'autres moulins et celles de la Rousselerie !). Une même recette de pâte à crêpes, seule la farine était différente. Autant dire qu'on a eu beaucoup de réponses à notre invitation à gouter ! Le résultat était sans appel : des crêpes avec de la bonne farine, c'est capital. C'est simple : pour garder tout son goût, une farine bio doit être obligatoirement moulue sur meule de pierre. Exit les farines du supermarché ! Ne restèrent que les farines des moulins traditionnels. Sans aller jusqu'à faire des crêpes, on vous conseille un petit test très simple : goutez votre farine directement ! Si si, une cuillère de farine sur meule de pierre, c'est bon. Une cuillère de farine obtenue à la chaleur... ça n'a aucun goût ! Imaginez alors l'impact que ça peut avoir dans vos préparations...

Pourquoi avoir choisi La Rousselerie ?

Les farines bio obtenu sur meule de pierre sont forcément un cran au dessus des autres. Nous en avons gouté certains particulièrement bonnes. Finalement, la farine bio, c'est comme le vin, elle n'a pas le même goût en fonction de la région où le blé pousse. Et mieux encore : la farine bio a un goût différent selon les années. La Rousselerie cultive elle-même ses céréales, elle peut suivre tout le processus depuis le début et depuis l'étape la plus importante : le blé.

> Voir les recettes de Sophie