Tout savoir sur les fruits secs de DAMIANO

Aujourd'hui, avec l’engouement du "bio" et du "healthy food", la mode est aux fruits secs.

Source de beaucoup d'énergie et pratique à emporter partout, c'est l'indispensable des épiceries.

Damiano, une histoire familiale simple et efficace

C'est au début des années soixante que Monsieur Damiano compris très vite l’intérêt de produire du BIO.

Le terme n'existait pas à l'époque. C'est lors d'un séjour en Allemagne qu'il comprit que cultiver un produit sans utiliser d'agents chimiques était possible.                                                                                        

D'autres méthodes naturelles permettait d'obtenir le même rendement et surtout une meilleur qualité... Idée plutôt peu répandu en Europe à l'heure où les pesticides avaient fait leur apparition.

                                                                                                                                                                       
                               

C'est donc en 1964, qu'il créa Damiano.

Point commun avec L'Epicerie Ordinaire, c'est une affaire familiale. C'est aujourd'hui, Riccardo, le fils qui est à la tête de la plus grande entreprise d'Europe de production de fruits secs.

Tout a démarré dans ville de Torrenova mais ils ont ouvert depuis plusieurs points de productions dans toute la Sicile.

Leurs principaux produits sont l'amande et la noisette. Ils ont besoin d'un climat sec et aride. Parfait en Sicile ! La noisette est surtout produite dans le Nord de l'ile alors que les amandes viennent plutôt dans le Sud.

Aujourd'hui, ils importent d'autres fruits à coques comme les noix du brésil, etc.

Damiano, L'idée : Think Organic

Dès le départ, leur concept était simple : produire des fruits à coques de façon "BIO".

Bio est le terme que l'on utilise aujourd'hui, que l'on retrouve sur tous les paquets maintenant. Pour eux, ce n'est pas un effet de mode ou un argument marketing qu'impose l'alimentaire depuis plusieurs années.                                                                                                                     

A l'époque le terme n'existait même pas mais l'idée restait là.

En gage de qualité, Monsieur Damiano décrivait ses méthodes de production et écrivait sur chacune de ces commandes : "Je déclare sur mon honneur que j'ai suivi ces procédures, ce produit n'est pas contaminé"

L'importance était de contribuer au bien être de la terre et des populations en travaillant correctement.

        

Damiano aujourd'hui

                                      

Damiano s'est diversifié et propose des pâtes à tartiner à bases de fruits à coques tel que la purée de noisette, purée d'amande, purée de sésame et bien sur la pâte à tartiner au chocolat.

Ils ont su développer leur gamme tout en gardant leur force de qualité.

Ils travaillent toujours avec beaucoup d'attention, dans le respect du produit et de la tradition. Ils gardent bien sûr leur initiative écologique et leurs engagements.

Ils arrivent à produire aujourd'hui avec les mêmes exigences, tout en s'adaptant aux nouvelles innovations et à la modernisation.

                                              

Commentaires (0)

Aucun commentaire pour l'instant