Tout savoir sur notre producteur de farine

La farine bio et la vente directe avant l'heure

Voilà plus d’un demi-siècle (1969) que la famille Dumortier (ferme de la Rousselerie à Mouscron B) met en pratique les principes qui sont aujourd’hui les fondements de l’agriculture bio :

-          Labour peu profond et aération des sols

-          Rotation des cultures avec associations végétales régénératrices (orge, légumineuses)

-          Fertilisation organique (compost fait maison)

Coquetterie de notre part de vouloir travailler avec des « pionniers » ?

Pas que…

50 ans de bio, c’est la garantie d’avoir un sol propre de chez propre, à l’heure où la gageure du passage du conventionnel en bio est justement ce long « apurement du passif », la laborieuse dépollution des sols. Il parait qu’on peut « convertir en bio » en quelques années seulement. Après 50 ans de déversements massifs de produits chimiques de toutes sortes ?  Bon, mettons… mais on ne nous ôtera pas de l’idée que c’est dans les vieilles terres (bio) qu’on fait les meilleurs blés…

Quand Francis et Christine Dumortier reprennent la ferme des parents en 1984, fidèles à l’esprit pionnier de la famille, ils approfondissent la vente directe, rebaptisée aujourd’hui « circuit court ». De « circuit court » on ne retient que l’aspect logistique, alors que la vente directe, c’est en plus, rétablir un lien tangible entre la terre et l’assiette. Le paysan voit chez qui sa production s’en va, le consommateur visualise d’un seul regard celles et ceux qui font pousser tout ça, la ferme, le moulin, et les champs tout autour, bref d’où vient concrètement ce qu’il mange. Un rare privilège, réservé à ceux qui peuvent faire le déplacement. La Rousselerie travaille donc aussi avec des magasins bio de la région et l’Epicerie Ordinaire, qui relayent leur savoir-faire au-delà de leur zone de chalandise habituelle.

Commentaires (0)

Aucun commentaire pour l'instant